Le 25 septembre 2017, la réunion du Groupe de travail du Dialogue social sectoriel européen en éducation (ESSDE) a eu lieu à Bruxelles. La réunion a abordé les problèmes de l'amélioration de l'enseignement et de la formation professionnels (EFP) et de l'apprentissage, de l'éducation inclusive et du semestre européen sur l'éducation et la formation. Le Groupe de travail a rassemblé des experts nationaux et des délégués des organisations membres du CSEE et de la Fédération européenne des employeurs de l'éducation (EFEE), qui ont débattu, partagé des expériences et des bonnes pratiques sur les sujets à l'ordre du jour.

Le 5 octobre 2017, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, le Syndicat slovène de l’éducation et des sciences (ESTUS), organisation membre de la CSEE en Slovénie, organise une séance prolongée de son Conseil d’administration principal. Cette initiative a pour objectif d’attirer l’attention sur la situation alarmante à laquelle sont confrontés les enseignants et les autres personnels éducatifs suite à la détérioration de leurs conditions de travail.

Depuis 1994, le 5 octobre, les enseignant(e)s sont mis(es) à l'honneur dans le monde entier pour leur travail, leur dévouement et leur contribution inestimable à la société. Cette année, le thème de la Journée mondiale des Enseignants - « Enseigner en liberté, autonomiser les enseignant(e)s » - est particulièrement pertinent car la liberté et la responsabilisation sont essentielles pour permettre aux enseignant(e)s d'exercer le plein potentiel de leur profession.

Du 27 au 29 septembre 2017, plus de 80 représentant(e)s de syndicats de l’enseignement issus de pays de l’Europe centrale et orientale (PECO) se sont réunis à Riga pour la Table ronde des PECO du CSEE. Au cœur des discussions de cette table ronde : renforcer la capacité des syndicats de l’enseignement à lutter contre la crise sociale.

Aujourd’hui, le 21 septembre 2017, la Campagne de la CES pour une hausse salariale lance une nouvelle action mettant en exergue la différentiation des salaires entre les pays d’Europe centrale et de l’Est et les pays d’Europe de l’Ouest. Cette action est soutenue par un document de travail publié le même jour, qui présente des données rassemblées par l’Institut syndical européen (ETUI), intitulé ‘What drives wage gaps in Europe?’ (Quelles sont les causes des écarts salariaux en Europe ?). L'étude montre notamment que la crise économique a bloqué la convergence vers le haut dans les conditions de vie entre les pays d'Europe centrale et orientale et d’Europe de l’Ouest et que l'état des droits des travailleurs et des négociations collectives dans ces pays n’est pas bon.

Pour le début de la nouvelle année scolaire, la Fédération pour l’Education du CC.OO (FE.CC.OO), une des organisations membres du CSEE en Espagne, a publié un rapport sur le statut de l’éducation publique (2009-2015), qui analyse les effets de huit années de crise économique sur l’éducation publique. Le rapport est accompagné d’une synthèse et d’une étude détaillée contenant des tableaux et des graphiques par région.