GEW, organisation membre allemande du CSEE, a annoncé aujourd'hui les résultats de son vote sur les potentielles grèves à durée indéterminée dans les infrastructures de services sociaux et éducatifs. Selon GEW, pas moins de 96,37% de leurs membres ont voté en faveur de cette mesure, drastique mais inévitable. Par ailleurs, ver.di, deuxième plus grand syndicat allemand, comptabilise 93, 44% de voix en faveur de ces grèves.

L'Agence européenne pour l'éducation adaptée et inclusive a publié un rapport de synthèse sur l'organisation des ressources destinées à soutenir l'éducation inclusive. Ce rapport, basé sur un projet lancé par l'agence entre 2011 et 2013, étudie la question suivante : « comment les systèmes de ressources sont-ils organisés dans les cadres inclusifs au sein du secteur scolaire obligatoire pour répondre aux besoins des apprenants chez lesquels des handicaps ont été identifiés ? ».

L'ETUI (l'Institut syndical européen) a publié un nouveau livre : « Les risques au travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner» qui offre un aperçu des risques liés au travail dans divers secteurs d'activités. Les auteurs ont observé des améliorations dans plusieurs secteurs, dues au fait que la santé et la sécurité sur le lieu de travail sont de plus en plus intégrées dans le débat public sur les politiques sociales.

Les syndicats d'enseignants italiens, parmi lesquels figurent trois organisations membres du CSEE, s'opposent actuellement au gouvernement italien qui prévoit de réduire les droits des travailleurs et d'augmenter leur charge de travail, sans augmenter les salaires pour autant. Il semblerait, en outre, que ces amendements se fassent sans consultation préalable des syndicats.

L'Agence européenne pour l'éducation adaptée et inclusive a publié en octobre 2014 un rapport intitulé « Enseignement et formation professionnels ». Ce dernier présente un aperçu des politiques et autres mesures inclusives mises en place dans les 28 Etats membres de l'UE. Bien que le rapport mette en avant les progrès réalisés par certains établissements scolaires pour mieux garantir l'intégration des élèves ayant des besoins spéciaux, on dénombre néanmoins plusieurs domaines d'amélioration possibles.

Dans le cadre de sa série de publications « PISA à la loupe », l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier une analyse intitulée « Relations enseignants-élèves : quelle incidence sur le bien-être des élèves à l'école ? ». Cette dernière révèle qu'une relation constructive avec l'enseignant influence positivement l'attitude des élèves à l'égard de l'apprentissage, ainsi que leurs résultats scolaires et leurs sentiments d'appartenance.