Suite à la Communication de la Commission européenne sur un agenda renouvelé de l’UE pour l’enseignement supérieur publiée en mai 2017, la Commission de la Culture et de l’Education (CULT) du Parlement européen a lancé une étude sur la Modernisation de l’enseignement supérieur visant à évaluer les  politiques intervenues dans  le secteur de l’enseignement supérieur en Europe depuis 2011. L'étude résume les principales réalisations et insuffisances et les principaux défis rencontrés dans le cadre des objectifs de l’agenda 2011 de la Commission pour la modernisation des systèmes d'enseignement supérieur en Europe et les compare avec l’agenda renouvelé de l’UE pour l‘enseignement supérieur récemment publié.

Le 16 novembre 2017, le Sommet social de l'UE à Göteborg, en Suède, devrait adopter le Socle européen des droits sociaux. Tout en adhérant à l'appel du mouvement syndical européen pour l'adoption d'un Socle des droits sociaux renforcé, pour un engagement à le mettre en œuvre et pour la pleine implication des partenaires sociaux, le CSEE soutient fermement la demande d'un Protocole de progrès social pour restaurer l'Europe sociale et augmenter le caractère contraignant du Socle. Cela est essentiel pour garantir à l’avenir le respect des droits sociaux par toutes les institutions de l'UE et par tous les pays européens.

Nous sommes heureux de vous annoncer que le secrétariat du CSEE a récemment augmenter sa présence sur les réseaux sociaux en créant une page Facebook. Vous pouvez dès à présent suivre notre actualité, les dernières évolutions en matière de politiques éducatives, télécharger les derniers documents en date et les partager au travers de vos réseaux d’un simple clic via Facebook.

Le 7 novembre 2017, la CES lance une semaine d’action (du 7 au 16 novembre) se mobilisant pour « Une meilleure Europe pour les travailleurs ». Durant cette action, les syndicats européens et nationaux sont encouragés à se mobiliser autour des dix édifices nécessaires pour mettre en pratique le Socle Européen des Droits Sociaux.

La Vrije Universiteit Brussel (VUB), dans le cadre d'un partenariat avec plusieurs partenaires, dont le CSEE, vient de publier une application utile pour la formation des enseignants. Le projet tMAIL, cofinancé par Erasmus +, visait à soutenir les décideurs politiques, les formateurs d'enseignants et les enseignants du primaire dans la mise en œuvre et l'intégration de pratiques innovantes.

Le CSEE exprime sa solidarité avec son organisation membre grecque « DOE » dans sa lutte pour une éducation de la petite enfance publique, gratuite et obligatoire de deux ans pour tous les enfants, dès l’âge de 4 ans. S’appuyant sur les Conclusions du Conseil de l'Union européenne sur l’ Éducation et l’ accueil de la petite enfance, Susan Flocken, Directrice européenne, a déclaré : « L’éducation de la petite enfance a une influence positive sur l’apprentissage ainsi que sur le développement personnel et social des enfants, leur assurant le meilleur départ possible dans la vie. ».