La Commission européenne mène la première phase de consultation des partenaires sociaux sur la manière de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Le CSEE apporte ses contributions à la réponse de la Confédération européenne des syndicats (CES) et invite ses organisations membres à consulter leurs Confédérations syndicales pour une participation à cette consultation.

Suite au retrait de la proposition de Directive sur le congé de maternité en juin 2015, la Commission européenne travaille à la conception d’un document sous un angle plus holistique. Le CSEE et la CES ont critiqué cette étape, craignant que la nouvelle proposition ne soit pas aussi complète que la précédente. Avec le récent lancement de la concertation, la Commission reprend des thèmes de la Directive sur le congé de maternité et demande aux partenaires sociaux aux niveaux européen et national de faire part, d’ici le 4 janvier 2016, de leurs suggestions sur la manière de « réduire les obstacles à la participation des femmes au marché du travail ». Le document de consultation explique les problèmes liés à la conciliation de la vie de famille et de la vie professionnelle, particulièrement pour les femmes, et donnes une vue d’ensemble du cadre légal européen actuel. Les partenaires sociaux peuvent indiquer s’ils sont d’accord avec la description du problème présentée dans le document, s’ils proposent d’améliorer la législation européenne sur ce thème, et si oui, de quelle manière et s’ils pensent initier un dialogue sur les thèmes afférents, comme la Directive sur le congé parental. Dans le sillage de cette première phase de consultation, la Commission européenne va lancer une deuxième phase qui permettra aux partenaires sociaux et aux organisations de la société civile de donner des idées d’action pour faire face à la difficulté de concilier vie professionnelle et vie privée.

Pour en savoir plus sur la consultation, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le retrait de la directive sur le congé de maternité, cliquez ici.