La Fédération des enseignant(e)s des écoles secondaires de Grèce, OLME, l'une des organisations membres du CSEE en Grèce, a tenu son 18e Congrès, du 30 juin au 2 juillet 2017, à Athènes. Des représentants des organisations membres du CSEE à Chypre, en France, en Allemagne, en Espagne ainsi qu’en Turquie ont participé à cet événement marquant.

À cette occasion, les participant(e)s au congrès international ont rencontré des représentant(e)s du Ministère grec de l'Éducation, de la Recherche et des Affaires religieuses et se sont vu présenter un aperçu de la situation actuelle dans le sillage des politiques d'austérité imposées au pays par la Troïka.

Au nom du CSEE, Odile Cordelier, Vice-présidente du CSEE, a souligné à quel point la situation de la profession enseignante en Grèce était inacceptable, et qu’elle était le résultat d'un manque considérable de personnel dans le secteur de l’éducation et d’une détérioration des conditions de travail.

Susan Flocken, Directrice européenne, présente ses félicitations aux dirigeant(e)s nouvellement élu(e)s et souligne l'importance capitale que revêt l'union et la solidarité syndicale, tout particulièrement à l’heure où les organisations sœurs grecques se battent pour la profession enseignante, notamment pour des conditions de travail décentes et pour l'attractivité de la profession.