Le projet « Bazaar : Learn and Exchange at the Marketplace » (littéralement, apprendre et échanger sur la place du marché) se donne pour objectif d'aider les adultes issus de la migration à apprendre une seconde langue. Bazaar conduit des projets dans plusieurs Etats membres, comme le Royaume-Uni, l'Italie et la Bulgarie, en vue de favoriser l'apprentissage des langues parmi la population migrante, de renforcer le dialogue social et de contribuer à l'autonomisation des personnes en leur permettant d'avoir une vie sociale en dehors de la cellule familiale. L'idée consiste à rechercher les groupes de personnes cibles dans des lieux où elles se sentent bien et où elles entretiennent déjà des relations interactives, comme les marchés. 

Au Royaume-Uni, des formations ont été organisées pour les femmes pakistanaises migrantes dans les écoles fréquentées par leurs enfants, au supermarché local, à la bibliothèque ou à la salle de gymnastique, afin de les extraire de leur « univers familier et sécurisant ». Dans le cadre de ce projet financé par la Commission européenne, une boîte à outils a été créée contenant des ressources en matière de transférabilité, ainsi que le « Livre mondial des mots », offrant un excellent aperçu des différents projets déployés dans les Etats membres.

Site Web du projet