A la fin avril 2018, de nouveaux accords ont été convenus pour une période de trois ans, pour l’ensemble des 745 000 employé(e)s du secteur public au Danemark. Les accords doivent être soumis au vote au sein des syndicats - et les résultats seront publiés le 6 juin 2018. Si la majorité au sein d'un syndicat vote contre l'accord, les grèves et les blocages peuvent démarrer dès le 11 juin 2018.

Le 3 mai 2018, les partenaires sociaux européens et luxembourgeois se sont réunis à l’occasion de la septième table ronde du projet III de développement des capacités du dialogue social européen sectoriel de l'éducation (DSSEE) pour discuter de la façon dont les partenaires sociaux peuvent contribuer à rendre la profession plus attrayante. Le CSEE et la FEEE ont été accueillis par le SNE/CGFP, partenaire du projet et organisation membre du CSEE. Ils ont été rejoints par le ministre de l'éducation, de l'enfance et de la jeunesse, M. Claude Meisch, par des représentant(e)s de la Fédération des universitaires au Service de l'Etat (FEDUSE) et des représentant(e)s des partenaires sociaux belges membres de la FEEE et du CSEE, à savoir Katholiek Onderwijs Vlaanderen et ACOD-Onderwijs.

Du 25 au 27 avril 2018, le CSEE a organisé à Lisbonne un séminaire de formation intitulé «Les syndicats de l'éducation promeuvent l'utilisation des TIC pour l'éducation inclusive». Plus de trente participants de syndicats d’enseignants de toute l'Europe ont assisté au séminaire. Ouvrant la première session du séminaire, la Directrice européenne du CSEE, Susan Flocken, a déclaré: «Les nouvelles technologies offrent d'énormes opportunités et un immense potentiel pour l'éducation. Nous devons également être conscients des défis qu'elles créent, tels que la cyberintimidation, la protection des données, la commercialisation potentielle et la commercialisation de l'éducation. En tant que syndicats du secteur de l’éducation, nous devons en débattre et soutenir la manière dont les TIC peuvent être utilisées pour l'éducation inclusive. "

La formation des enseignants devrait être suffisamment prise en compte dans le dialogue social et les conventions collectives et conduire à l'élévation du statut de la profession enseignante dans la société. Telles sont les conclusions du troisième séminaire régional du projet du CSEE “Les syndicats de l'éducation pour la profession enseignante - Renforcer la capacité des syndicats de l'éducation à représenter les besoins professionnels des enseignants au sein du dialogue social” qui s'est tenu à Rome les 26 et 27 avril 2018.

Le 24 avril 2018, la sixième table ronde du Projet de renforcement des capacités III du Dialogue social sectoriel européen en éducation (DSSEE) a eu lieu à Helsinki. Au cours de cette réunion, des représentants de l’organisation membre du CSEE partenaire du projet, OAJ (Opetusalan Ammattijärjestö) et des représentants des organisations finlandaises de l'éducation membres de la Fédération européenne des employeurs de l'éducation (FEEE), tels que l'Association des employeurs indépendants finlandais de l’éducation (AFIEE) se sont réunis autour de la table avec des représentants du ministère finlandais de l'Economie et de l'Emploi,...

A l'initiative du Syndicat des employés de l'éducation et des sciences de Russie (ESEUR), organisation membre du CSEE en Russie, une conférence intitulée «Violence dans l'environnement éducatif: causes - tendances de l'exacerbation - solutions» a été organisée le 4 avril 2018 avec le soutien du ministère de l’Education et des Science de la Fédération de Russie.