Pour marquer la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale (21 mars), l'Agence européenne des Droits Fondamentaux (FRA), l’OSCE, le Bureau des Institutions Démocratiques et des droits de l'homme (BIDDH) et la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) ont initié une déclaration commune soulignant l'importance primordiale de l'éducation dans la lutte contre le crime haineux.

Le 21 mars, le CSEE a envoyé au Parlement européen sa Déclaration sur le droit d’auteur dans le marché numérique, au travers de laquelle il expose ses points de vue concernant la proposition de Directive du Parlement européen et du Conseil sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique. Cette proposition vise à moderniser les règles de l’UE en matière de droit d’auteur afin de les adapter aux nouvelles technologies numériques. Elle prévoit, en outre, d’importantes exceptions et limitations au droit d’auteur, applicables à l’utilisation de ressources numériques dans le cadre des activités d’enseignement, de la recherche et du patrimoine culturel.

En mars 2017, la commission de la culture et de l’éducation du Parlement européen (CULT) a publié une étude sur l’enseignement des valeurs communes en Europe. Cette dernière examine les politiques visant à enseigner dans les écoles secondaires les valeurs communes que sont la démocratie et la tolérance, et évalue les moyens utilisés dans la pratique pour assurer leur mise en œuvre. Le document passe en revue les études de cas approfondies menées dans 12 pays de l’UE. Les principaux résultats laissent apparaître que l’enseignement des valeurs communes ne se voit pas accorder suffisamment d’attention par rapport aux autres matières et qu’il n’est pas appliqué de manière systématique.

En Italie, UIL-Scuola et FLC-CGIL sont défavorables à l'intention des autorités italiennes de donner aux écoles italiennes non publiques un accès plus large aux fonds mis à disposition dans le cadre du Programme opérationnel national italien d'éducation pour la mise en œuvre du Fonds social européen (FSE) et du Fonds européen au développement régional (FEDER) pour la période 2014-2020.

S'appuyant sur la Déclaration de Paris de 2015, dans laquelle les ministres de l'Education appellent à la promotion de la citoyenneté et des valeurs communes de liberté, de tolérance et de non-discrimination par l'éducation, l'Agence des droits fondamentaux a récemment lancé un rapport intitulé «Ensemble dans l’UE – promouvoir la participation des migrants et de leurs descendants” qui met en exergue la promotion de la participation à la vie sociale dans l'éducation et grâce à l’éducation et l'encouragement de la participation au travail syndical et à la sphère publique. 

In celebration of the historical signing of the Sectoral Agreement on Education, ETUCE member organisation, the Educators’ and Scientists’ Free Trade Union of Georgia, ESFTUG, hosted the ceremony dedicated to such a ground-breaking milestone on 16  March 2017 in Tbilisi.