conflict resolutionL’UNICEF définit l’éducation à la paix comme étant un «  processus d'amélioration des connaissances, des compétences, des attitudes et des valeurs nécessaires pour faire évoluer les comportements de façon que les enfants, les jeunes et les adultes parviennent à prévenir les conflits et la violence, tant ouvertement que structurellement; pour régler pacifiquement les conflits; et pour créer les conditions favorables à la paix, que ce soit sur le plan interpersonnel, intergroupes, national ou international. ».

Introduction

Le CSEE contribue activement à la promotion de valeurs communes telles que le la paix, le respect mutuel, la solidarité et la démocratie dans le secteur de l’éducation. Ces piliers des sociétés démocratiques modernes peuvent se résumer à ces quelques mots : « éducation à la paix ».

Le 10 janvier 2015, le CSEE a favorisé la conclusion d’un accord historique de coopération entre les six syndicats d'enseignants chypriotes, représentant  les communautés turque et grecque de l'île. Cet accord fut la conclusion positive de diverses tentatives infructueuses tout au long des 14 années précédentes.

Par ailleurs, dans le sillage des attaques terroristes survenues à Bruxelles le 23 mars 2016, l’organisation membre bulgare (SEB) a tenu la « Conférence des Balkans pour l’éducation à la paix », à l’occasion de laquelle se sont réunis les syndicats de l’éducation de la Bulgarie, de la Slovénie, de la Bosnie Herzégovine, de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, de l’Albanie et de Chypre pour échanger des informations cruciales sur le sujet et en tirer des pratiques positives.

Dans un contexte international où la paix est mise à rude épreuve, il est plus que jamais important de promouvoir la paix et de s’assurer que les enseignants et les élèves/étudiants acquièrent des savoirs et des compétences dans le domaine de la consolidation de la paix, de la prévention et de la résolution pacifique des conflits. À cette fin, le CSEE, en collaboration avec son organisation membre azérie AITUCEW (Syndicat indépendant des travailleurs de l’éducation de la République d'Azerbaïdjan), a organisé une conférence intitulée : « Renforcer la capacité des syndicats d’enseignants à promouvoir l’éducation comme un outil permettant de fournir un environnement éducatif convivial, tolérant et pacifique », tenue les 2 et 3 juin 2016 à Nabran, en Azerbaïdjan.

Compte tenu du succès de la conférence et à la suite de demandes expresses des organisations membres de lancer une page spéciale sur le site web, le CSEE a consacré cette section du site web à cette problématique en vue de partager les expériences fructueuses et autres informations utiles, donnant ainsi l’opportunité à toutes les organisations membres d’en apprendre davantage sur l’éducation à la paix, de la promouvoir au niveau national et de contribuer à la mise en œuvre des objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies, tout particulièrement le 4e objectif.

Le CSEE souhaite encourager les syndicats de l’enseignement à partager leurs expériences en vue de promouvoir un environnement démocratique et pacifique au sein des communautés éducatives.

Bonnes pratiques