Professionnels de l’éducation

Valeurs fondamentales

Le CSEE représente les enseignants de tous les secteurs de l'éducation, à savoir l'éducation de la petite enfance, l'enseignement primaire et secondaire, l'enseignement et la formation professionnels, l'enseignement supérieur, la recherche, la formation des adultes, et au-delà.

En tant que fédération syndicale européenne représentant le personnel du secteur de l'éducation et de la recherche, le CSEE se charge de promouvoir et de défendre les droits et le statut de la profession enseignante, au travers des valeurs fondamentales suivantes :

  • Une profession enseignante hautement valorisée est une condition préalable à une éducation de haute qualité.
  • Les enseignants et les employés du secteur de l'éducation doivent bénéficier d'un statut élevé. La profession enseignante doit être respectée et valorisée par la société et, en particulier, par les gouvernements. A cet égard, il est essentiel de garantir que le salaire des enseignants, leur régime de pension, leurs conditions de travail, leur stabilité d'emploi et leurs opportunités de formation soient comparables à l'ensemble des dispositions applicables aux autres professions requérant un niveau de qualification similaire, et qu'ils soient suffisamment attrayants pour pouvoir recruter des candidats hautement compétents et les encourager à poursuivre leur carrière au sein de la profession.
  • La profession enseignante doit rester attractive afin de pouvoir pallier les importantes pénuries d'enseignants.
  • Les initiatives de l'UE en matière de mobilité et de reconnaissance des qualifications professionnelles des enseignants doivent respecter les compétences nationales relatives à la réglementation des normes d'enseignement.
  • Les enseignants doivent être autorisés à travailler en toute autonomie professionnelle et à élaborer des programmes scolaires adaptés à leur situation, au sein d'un cadre national flexible.
  • Un environnement pédagogique favorable et une collégialité entre les enseignants sont deux facteurs essentiels pour offrir une éducation de qualité au sein d'un établissement scolaire.
  • Tous les enseignants doivent pouvoir accéder à une formation initiale de haute qualité, bénéficier d'une phase d'insertion professionnelle de haute qualité, et assurer leur développement professionnel continu tout au long de leur carrière.
  • Les enseignants doivent être encouragés à s'impliquer dans la conception et l'exécution de la recherche pédagogique.
  • Les syndicats d'enseignants doivent participer au dialogue social national et européen dans le cadre de l'élaboration des politiques en matière d'éducation et de formation.

Ces valeurs fondamentales sont présentées en détail dans les 10 messages clés du CSEE - Points à améliorer pour une éducation de meilleure qualité en Europe, adoptés par ses organisations membres en octobre 2013 dans le cadre de la Campagne Uni(e)s pour l'éducation de qualité (2013-2014)ainsi que dans sa Résolution sur la profession enseignante, adoptées par ses organisations membres en 2012.

Actions du CSEE en faveur du personnel de l'éducation

  • Les projets du CSEE relatifs à l'utilisation des TIC pour instaurer des méthodes pédagogiques innovantes ont servi de base aux lignes directrices du CSEE sur l'abandon scolaire précoce et les TIC.
  • En tant que Région européenne de l'Internationale de l'Education, le CSEE soutient ses politiques et celles de ses affiliés nationaux.
  • Le CSEE joue le rôle de consultant auprès du Conseil de l'Europe et des institutions européennes pour toutes les questions se rapportant aux enseignants.
  • Le CSEE se charge de promouvoir et de défendre les besoins des enseignants au sein des politiques définies par le Conseil de l'Europe et les institutions européennes en matière d'éducation et de formation et entretient des relations étroites avec les institutions et agences pertinentes de l'UE dans le cadre de leur mise en œuvre.
  • Le CSEE développe et met en œuvre divers projets et programmes destinés à défendre les intérêts de ses organisations membres.
  • Le CSEE coopère avec d'autres syndicats et organisations poursuivant des objectifs similaires.

Représentation auprès des organes consultatifs de l'UE

Le CSEE représente ses organisations membres auprès des organes consultatifs de l'UE et dans le cadre des réunions européennes.

  • Le CSEE est représenté dans les Clusters depuis 2003, dans les Groupes de travail Méthode ouverte de coordination depuis 2010 et participe actuellement à 9 Groupes de travail techniques de la Commission européenne en matière d'éducation et de formation. Le CSEE est actuellement représenté dans 9 Groupes de travail technique de la Commission européenne, chargés d'examiner le rôle des enseignants dans les différents secteurs de l'éducation ou le développement de leurs compétences :

- Enseignement et formation professionnels
- Apprentissage des adultes
- Politique éducative – Abandon scolaire précoce
- Politique éducative – Formation du personnel enseignant
- Modernisation de l'enseignement supérieur
- Compétences transversales – Esprit d'entreprise
- Compétences transversales – TIC
- Compétences transversales – Langues
- Apprentissage numérique et en ligne

  •  Le CSEE, par l'intermédiaire de l'Internationale de l'Education, est membre du Groupe de suivi de Bologne (BFUG).

Instances du CSEE dédiées à l'éducation de qualité

Le CSEE réagit aux propositions, politiques et décisions des institutions européennes ayant des répercussions sur les membres des syndicats d'enseignants en Europe. Pour atteindre cet objectif, le CSEE dispose de plusieurs instances et groupes de travail permanents ou temporaires chargés de discuter du statut des enseignants dans les secteurs de l'éducation.

Comités permanents du CSEE
  • Le Comité permanent de l'enseignement supérieur et de la recherche représente 45 syndicats regroupant le personnel de l'enseignement supérieur (enseignants) et de la recherche. Le Comité se réunit deux fois par an pour examiner les récentes politiques en matière d'enseignement supérieur et de recherche définies par l'Union européenne, le Processus de Bologne, le Conseil de l'Europe et les organisations partenaires, pouvant avoir des répercussions sur le travail des enseignants.
  • Le Comité permanent pour l'égalité, représentant 45 syndicats, se réunit deux fois par an pour discuter des stratégies ayant pour but de garantir l'égalité en matière d'enseignement et d'apprentissage dans tous les secteurs de l'éducation.
Instances temporaires du CSEE
  • Le Groupe consultatif en matière d'éducation, établi selon un principe de répartition géographique équilibrée et de parité entre hommes et femmes, se compose de 15 experts syndicaux chargés de formuler des conseils et des recommandations au CSEE sur les politiques en matière d'éducation et de formation dans chaque secteur de l'enseignement.  Ce Groupe consultatif (2012-2016) réunit des experts spécialisés dans le statut des enseignants dans le secteur de l'éducation de la petite enfance, l'enseignement général, l'EFP, la formation des adultes, la direction des établissements scolaires et l'enseignement supérieur.
Groupes de travail temporaires récemment mis en place
  • Groupe de travail des syndicalistes représentant la recherche, chargé d'analyser la situation des chercheurs en début de carrière (2010-2014). Résultats des travaux : Document d'orientation politique du CSEE sur les jeunes chercheurs/doctorants (adoption prévue lors de la Conférence spéciale du CSEE en novembre 2014).
  • Groupe de travail des syndicalistes représentant l'enseignement supérieur et la recherche, chargé d'analyser la question de l'Assurance qualité dans l'enseignement supérieur (2012-2014). Résultats des travaux : Document d'orientation politique du CSEE sur l'assurance de la qualité dans l'enseignement supérieur (adoption prévue lors de la Conférence spéciale du CSEE en novembre 2014).
  • Groupe de travail des syndicalistes représentant le secteur de la recherche, chargé d'analyser  la question de la syndicalisation des chercheurs (2012-2013). Résultats des travaux : Recommandations sur l'organisation des chercheurs (2013).
  • Groupe de travail réunissant des experts syndicaux et des enseignants du secteur de l'éducation de la petite enfance (2010-2012). Résultats des travaux : Document d'orientation politique du CSEE pour l'éducation de la petite enfance (2012).
  • Groupe de travail réunissant des experts syndicaux et des enseignants du secteur de l'enseignement et de la formation professionnels (2010-2012). Résultats des travaux : Document d'orientation politique du CSEE concernant l'éducation et la formation professionnelles en Europe (2012).
  • Groupe de travail réunissant des dirigeants d'établissements scolaires et des experts syndicaux spécialisés dans la direction des établissements scolaires (2010-2012). Résultats des travaux : Document d'orientation politique du CSEE sur la direction des établissements scolaires (2012).

Dialogue social pour l'éducation de qualité

Le CSEE est un partenaire social représentant les employés du secteur de l'éducation dans le processus de dialogue social de l'UE.  LIEN

  • Les réunions du Dialogue social européen pour l'éducation se penchent également sur la question de l'éducation de qualité. Dans le cadre du programme de travail 2010-2013, le CSEE, la FEEE et leurs organisations membres ont analysé les thématiques suivantes au sein de trois groupes de travail :

1. Qualité de l'enseignement
2. Défis démographiques au sein de l'éducation
3. Enseignement supérieur et recherche

Projets

  • Depuis le lancement de leur projet commun en matière de dialogue social et les recommandations conjointes qui y sont associées, les partenaires du Dialogue social sectoriel européen pour l'éducation, le CSEE et la FEEE, ont travaillé en coopération pour attirer les meilleurs candidats au sein de la profession enseignante. Rapport technique de l'enquête conjointe FEEE-CSEE sur le recrutement et le maintien des effectifs dans le secteur de l'éducation, juillet 2012