Malte: le MUT appelle à la grève après le rejet par le gouvernement de sa demande d’enseigner en ligne

Information current: 07 January 2021

L’épidémie de COVID-19 est une crise de santé publique totalement différente de tout ce à quoi l’Europe a été confrontée depuis de nombreuses années. Alors que le personnel éducatif et ses syndicats sont aux prises avec l'épidémie, nous soutenons et informons les organisations membres dans toute la mesure possible.

Le Syndicat maltais des enseignant·e·s (MUT) a appelé à une grève de deux jours dans les écoles publiques et la plupart des écoles indépendantes après que sa demande de mise en ligne de l'enseignement au milieu d'un pic de COVID-19 ait été rejetée par le gouvernement. 

Le président du syndicat, Marco Bonnici, a déclaré qu'une demande pour enseigner en ligne jusqu'à ce qu'une évaluation approfondie de la situation du COVID-19 soit effectuée par les autorités sanitaires, à la suite d'un pic de cas après les vacances, a été refusée par le Premier ministre Robert. Abela. Le syndicat a reçu l'information selon laquelle les enseignant·e·s ne seraient pas payé·e·s s'il·elle·s optaient pour des cours en ligne. 

Alors que les autorités éducatives ont ignoré les conseils sanitaires de garder les écoles fermées compte tenu du pic d'infection au Coronavirus et suite à l'intransigeance du gouvernement en la matière, le syndicat a appelé ses membres dans les écoles qui n'offriront pas d'enseignement en ligne à faire grève durant deux jours. 

Il se dit que la nouvelle variante du virus COVID-19 se propage plus rapidement et pourrait toucher davantage les enfants et les jeunes que son prédécesseur. Par conséquent, les enseignant·e·s et les autres personnels de l'éducation comptent parmi les travailleur·euse·s les plus exposé·e·s au virus. 

La grève qui a commencé ce matin dans les écoles est un grand succès. Cela montre clairement que les enseignant·e·s et les autres personnels de l'éducation sont préoccupé·e·s par leur santé et que la situation pandémique mérite analyse et action. Le CSEE approuve le MUT dans son appel aux autorités maltaises de la santé et de l'éducation pour qu'elles analysent immédiatement la situation pandémique et ses effets sur le personnel éducatif, les enfants et les familles, afin de mettre en place des mesures de santé et de sécurité appropriées pour permettre un retour en toute sécurité au sein des établissements scolaires. 

Le CSEE continue de soutenir ses organisations membres, dont beaucoup sont susceptibles de faire face à des luttes similaires pour assurer la santé et la sécurité de leurs affilié·e·s dans le contexte de la pandémie de COVID-19.