Covid-19 : une réouverture sûre des écoles doit être la priorité

04 June 2021

L’épidémie de COVID-19 est une crise de santé publique totalement différente de tout ce à quoi l’Europe a été confrontée depuis de nombreuses années. Alors que le personnel éducatif et ses syndicats sont aux prises avec l'épidémie, nous soutenons et informons les organisations membres dans toute la mesure possible.

© WHO

Rubriques connexes

Articles connexes

La pandémie de Covid-19 et les pratiques d'enseignement en ligne d'urgence qui en découlent exercent des pressions sans précédent sur le système éducatif. Plus d'un an après la fermeture des établissements d'enseignement, les mesures d'urgence persistantes dans l'éducation appellent à une évaluation approfondie de leur impact sur les enseignant·e·s, les autres personnels de l'éducation et les étudiant·e·s. Dans cette optique, la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un rapport intitulé «Schooling during COVID-19 (L’enseignement durant la pandémie de Covid-19)». Il fournit des résultats mis à jour mettant en évidence les impacts négatifs de l'enseignement d'urgence induit par la pandémie et fournit des recommandations politiques pour une réouverture sûre des écoles.

Selon l'OMS, le basculement constant entre des établissements d'enseignement ouverts et fermés perturbe le processus d'enseignement et d'apprentissage. L'enseignement et l'apprentissage hybrides et en ligne ont causé un stress professionnel considérable aux enseignant·e·s, ce qui a un impact négatif sur leur bien-être. En outre, alors que des pertes d'apprentissage considérables sont attendues parmi les étudiant·e·s, l'insécurité alimentaire et la violence domestique ont également augmenté. Dans ce contexte d'urgence, l'OMS appelle les gouvernements à garantir l'égalité d'accès aux appareils et équipements numériques utilisés pour l'enseignement en ligne et à mettre en place des hotlines de soutien psychologique pour les enseignant·e·s et les étudiant·e·s. En outre, les services qui sont normalement fournis dans les écoles, tels que les services de santé et les repas scolaires, devraient être assurés par les gouvernements.

Rappelant que la valeur de l'éducation va bien au-delà du transfert de connaissances, le rapport souligne qu'un retour à l'école en toute sécurité doit être une priorité clé. Donner la priorité à la vaccination des enseignant·e·s et du personnel éducatif est donc de la plus haute importance. D'autres recommandations aux gouvernements incluent le recrutement d'enseignant·e·s supplémentaires pour rouvrir immédiatement les écoles, la mise en œuvre de mesures de santé et de sécurité, telles que des classes plus petites, des espaces plus larges entre les bureaux et des pauses régulières, ainsi que l'amélioration de la ventilation, de l'assainissement et de l'approvisionnement en eau dans les établissements d'enseignement. Le rapport suggère également qu'il est important d'améliorer la littératie en matière de santé du personnel éducatif et des étudiant·e·s, afin de sensibiliser à l'importance des mesures de santé et de sécurité, ainsi qu'à l'évaluation des risques dans l'éducation.

Le CSEE accueille favorablement les recommandations et continue de plaider pour une réouverture saine et sûre de tous les établissements d'enseignement et la priorisation du personnel éducatif dans les campagnes nationales de vaccination à travers l'Europe. Des informations actualisées provenant des organisations membres du CSEE et concernant la santé et la sécurité au travail des enseignant·e·s, des universitaires et des autres personnels de l'éducation en période de Covid-19 sont disponibles dans la dernière étude du CSEE et sur la plateforme Covid-19 du CSEE.

Pour en savoir plus:

Rapport de l’OMS: Schooling during COVID-19

Nouvelle étude du CSEE sur la vaccination des enseignant·e·s

Dernières infos sur les bonnes pratiques concernant le Covid-19