GenderEquPROJECT 2

Description

Les récents changements socio-économiques en Europe, la diffusion rapide de la technologie numérique et les migrations ont un impact significatif sur l'égalité des sexes. Cependant, des études du CSEE révèlent que moins de 40% des syndicats d’enseignants traitent de l'effet sexospécifique de la crise économique et abordent les questions d'égalité des sexes dans le dialogue social. Pour répondre à ces constats, le CSEE a lancé le projet «Dialogue social et égalité des sexes: autonomiser les syndicats d’enseignants pour aborder l'égalité des sexes dans la profession enseignante à travers le dialogue social», qui vise à fournir aux syndicats des outils et des pratiques concrets pour répondre aux défis posés par l'inégalité des genres grâce à un dialogue social renforcé dans le secteur de l'éducation aux niveaux national, régional et local. Ce projet de deux ans (décembre 2017- novembre 2019) poursuit le travail accompli par le CSEE et ses organisations membres dans ce domaine et vise à actualiser le Plan d'action du CSEE sur l'égalité des genres (2010) tout en promouvant des mesures concrètes pour sa mise en œuvre aux niveaux national et local.

Activitiés

Recherche

Le Secrétariat du CSEE mènera une enquête en ligne auprès de ses organisations membres, combinée à une recherche documentaire basée sur les études du CSEE, de l'EIGE et d'autres organisations sur l'égalité des sexes dans la profession enseignante pour

  • identifier les résultats nationaux liés à la ségrégation professionnelle dans la profession enseignante, avec un accent particulier sur la ségrégation sectorielle (par exemple la féminisation de l'éducation préscolaire et la masculinisation de l'enseignement supérieur), l'équilibre travail-vie de famille, le développement de carrière et la reconnaissance, les écarts de rémunération et de pension entre les sexes, et l'inégalité entre les sexes dans les instances de décision;
  • identifier et analyser les manières dont les syndicats de l'éducation abordent l'égalité des genres dans le dialogue social;
  • recueillir les bonnes pratiques des syndicats pour lutter contre l'inégalité entre les sexes dans le secteur de l'éducation à travers différentes formes de dialogue social;
Ateliers de formation

Trois ateliers de formation sont prévus dont les objectifs sont de:

  • partager les bonnes pratiques de lutte contre l'inégalité entre les sexes dans le secteur de l'éducation à travers différents instruments de dialogue social et acquérir des connaissances et des compétences;
  • débattre des résultats de l'enquête en ligne et enrichir le rapport de recherche avec des cas spécifiques dans différents pays;
  • recueillir des recommandations pour le Plan d'action du CSEE sur l'égalité des sexes
Conférence de clôture

Une conférence de clôture de deux jours à l'intention des syndicats de l'éducation et d'autres acteurs européens de l'éducation doit être organisée. Les principales activités de la conférence comprennent:

  • une discussion sur les résultats des activités du projet, y compris le rapport de  recherche final et la base de données en ligne des bonnes pratiques identifiées dans le sondage et les ateliers;          
  • une discussion sur le sujet du projet avec les parties prenantes européennes;          
  • des groupes de travail thématiques pour discuter et valider un nouveau Plan d'action du CSEE sur l'égalité des genres.
Plan d’action du CSEE sur l’Egalité des genres

Le projet vise à actualiser l’actuel Plan d’action du CSEE sur l’égalité des genres (2010) afin de mieux soutenir les organisations membres du CSEE dans la promotion de l'égalité des genres au sein des syndicats et de la profession enseignante dans le but de fournir des mesures concrètes pour garantir  la présence de l’égalité des genres dans l'élaboration des politiques au niveau national et local.

Base de données en ligne des meilleures pratiques des syndicats de l’éducation

Une base de données en ligne sur les bonnes pratiques des syndicats de l'éducation en matière d'atténuation de la ségrégation entre les sexes et d'amélioration de l'égalité des sexes dans la profession enseignante utilisant les instruments du dialogue social doit être lancée. Cette base de données soutiendra les syndicats de l'éducation en tant que source d'inspiration pour la mise en œuvre du plan d'action aux niveaux national et régional. Elle servira également de manuel pratique proposant des outils et des arguments ayant fait leurs preuves pour la promotion de l'égalité des sexes dans la profession enseignante et dans les syndicats.

Groupe consultatif

Le projet est dirigé par un groupe consultatif qui soutient les activités du projet grâce à son  expertise et ses connaissances. Six représentants des syndicats de l'éducation sont membres du groupe:

Rosella Benedetti, UIL-Scuola, Italie

Alexandra Cornea, FSLE, Roumanie

Ute FOIT, VBE, Allemagne

Gabriella Tønnesen, BUPL, Danemark

Alexandra Bojanic, SNUIPP, France

Inga Puisa, FLESTU, Lituanie

logouilscuolaFSLI LOGO JPGVBE LogobuplFLESTU logosnuipp

 

EU flagCe projet est réalisé avec le soutien de la Commission européenne