Le 7 novembre 2017, la CES lance une semaine d’action (du 7 au 16 novembre) se mobilisant pour « Une meilleure Europe pour les travailleurs ». Durant cette action, les syndicats européens et nationaux sont encouragés à se mobiliser autour des dix édifices nécessaires pour mettre en pratique le Socle Européen des Droits Sociaux. Outre l’appel lancé aux dirigeants en Europe afin qu’ils proclament le tant attendu Socle des Droits Sociaux à l’occasion du Sommet Social Européen de Göteborg du 17 novembre, le mouvement syndical européen met l’accent, chaque jour du 7 au 16 novembre, sur l’un des dix édifices, telles que : l’investissement nécessaire pour faire des droits une réalité, un Protocole de Progrès Social dans les Traités européens, plus de, et un meilleur dialogue social, ainsi que des négociations collectives et droits syndicaux renforcés, pour des salaires et des conditions de travail justes en Europe.

En tant que fervent défenseur de la proclamation prompte et de l’implémentation résolue du Socle, le CSEE rejoint l’appel de la CES pour une Europe plus social un Socle des Droits Sociaux fort et ambitieux. A l’heure où, encore trop souvent, les dirigeants européens semblent réticents à s’engager à des objectifs de progrès social sur le long terme, le Socle Européen des Droits Sociaux et la mise en œuvre des vingt principes qui y sont inscrits représentent une opportunité vitale pour déclencher un processus de convergence sociale vers le haut dans toute l’Europe. Portant une attention particulière au premier principe énoncé dans le Socle, à savoir, « Toute personne a droit à une éducation inclusive et de qualité, à la formation et à l’apprentissage tout au long de la vie », le CSEE croit que la seule issue à l’inertie politique est un engagement fort pour garantir l’égalité d’accès à une éducation de qualité et inclusive pour tous, une hausse de l’investissement public dans l’éducation, un dialogue social et des négociations collectives significatifs pour le personnel de l’éducation dans toute l’Europe.

En commentaire au premier jour d’action, la Directrice Européenne du CSEE Susan Flocken a déclaré : « Le Socle Européen des Droits Sociaux est une initiative dans laquelle le CSEE s’est impliqué depuis sa création. L’action de la Confédération Européenne des Syndicats », a-t-elle continué, « est un signe clair que les syndicats sont engagés à voir le Socle réussir dans son objectif de pourvoir aux citoyens et travailleurs européens les normes sociales qu’ils méritent ».

A l’occasion des jours d’action, la CES et ses organisations partenaires ont lancé un site internet, permettant aux visiteurs d’envoyer le message suivant aux dirigeants nationaux : « Je veux une meilleure Europe pour les travailleurs: un #Social Pillar + fort, + de #SocialRights; #TellJunckerEU #SocialSummit17 ». Le site internet met également en avant les 10 ‘édifices’ de la CES, durant chacun des dix jours d’action prenant place avant le Sommet Social Européen de Göteborg.

Afin d’accéder au site internet et d’envoyer un message à vos dirigeants nationaux, veuillez cliquer ici.