Aujourd'hui, les partenaires sociaux européens pour éducation, la FEEE (Fédération européenne des employeurs de l'éducation) et le CSEE (Comité syndical européen pour l'éducation) ont adopté une Déclaration commune sur l’amélioration de l’enseignement et de la formation professionnels  (EFP) en Europe. La Déclaration, adoptée par la réunion plénière du Dialogue social sectoriel européen pour l'éducation (DSSEE), engage les partenaires sociaux européens de l'éducation à contribuer à l’amélioration de l'attractivité et de l'image de l'EFP.

À la suite de la deuxième Semaine européenne des compétences professionnelles, le CSEE et la FEEE sont convaincus que l'EFP constitue un élément essentiel du secteur de l'éducation et que des mesures appropriées sont nécessaires pour le rendre plus attrayant pour les étudiants et les adultes. La Déclaration conjointe souligne également le rôle prépondérant des enseignants, des formateurs, des chefs d'établissement, des autres personnels de l'éducation, des syndicats de l'éducation et des organisations d'employeurs de l'éducation dans la promotion de systèmes d'EFP et d'apprentissage de haute qualité en Europe.

S'appuyant sur l'expérience acquise lors des discussions et des échanges au sein du Dialogue social sectoriel européen pour l'éducation (DSSEE), notamment dans le cadre du Programme de travail 2016-2017 du DSSEE et de l’engagement conjoint (2015) portant sur l'amélioration des systèmes d'apprentissage soutenant les objectifs de l'Alliance européenne pour l’apprentissage (2013), la FEEE et le CSEE s'engagent à entreprendre conjointement d'autres actions pour rendre l'EFP plus attrayant pour la société et la communauté scolaire dans son ensemble : les enseignants, les formateurs, les autres personnels éducatifs, les chefs d'établissement, les étudiants et leurs familles.

À cette fin, les partenaires sociaux européens pour l'éducation appellent conjointement les institutions de l'Union européenne et les États membres à:

  • Améliorer la qualité des établissements d'EFP en tant qu'environnements d’apprentissage et de travail;- Promouvoir de nouveaux investissements dans l'EFP;
  • Promouvoir des partenariats équitables entre les établissements d'EFP et les entreprises afin de créer davantage d'apprentissages de haute qualité;
  • Renforcer la formation technique professionnelle et le perfectionnement des enseignants, des formateurs, des autres personnels de l'éducation et des chefs d'établissements d'EFP;
  • Mettre l'accent sur l'amélioration du recrutement, du maintien en poste et du statut des enseignants, des  formateurs, des autres personnels de l'éducation et des chefs d'établissement en améliorant leurs conditions de travail et leur rémunération;
  • Promouvoir la participation des partenaires sociaux au développement de programmes d'apprentissage et d'apprentissage en milieu de travail de grande qualité.

La Déclaration doit être distribuée et discutée lors de l'Audition publique conjointe CSEE / FEEE sur «Le rôle des enseignants et des chefs d'établissement dans l'amélioration du statut de l'EFP», qui aura lieu le 24 novembre 2017 au Comité économique et social européen, à Bruxelles, en Belgique, de 9h00 à 12h30

Lire la déclaration (EN)