Le 22 janvier 2018, le CSEE a tenu la première réunion du Groupe consultatif du nouveau projet « Dialogue social et égalité des sexes : Donner aux syndicats d’enseignants les moyens d'aborder l'égalité des sexes dans la profession enseignante à travers le dialogue social. » Le projet vise à équiper les syndicats de l'éducation avec des outils concrets et pratiques pour relever les défis de l'inégalité des sexes grâce à l'amélioration du dialogue social dans le secteur de l'éducation aux niveaux national, régional et local.

Ce projet de deux ans (2018 - 2019) est co-financé par la Commission européenne et a pour objectif la refonte de l'actuel Plan d'action du CSEE pour l'égalité des genres (2010) tout en faisant la promotion de mesures pour sa mise en œuvre. Une base de données des bonnes pratiques des syndicats de l’éducation dans l'amélioration de l'égalité des sexes dans la profession enseignante à l'aide d'instruments de dialogue social viendra soutenir les syndicats de l’éducation et constituera une source d'inspiration pour la mise en œuvre de la Plan d'action du CSEE. Elle servira également de manuel pratique d'outils et d'arguments éprouvés pour promouvoir l'égalité des sexes dans la profession enseignante et au sein même des syndicats.

Le groupe consultatif du projet se compose de représentant(e)s des organisations membres du CSEE d'Italie (UIL-Scuola), de Roumanie (FSLE), d’Allemagne (VBE), du Danemark (BUPL), de France (SNUIPP) et de Lituanie (FLESTU), qui enrichissent les activités du projet de leur expertise et de leurs connaissances. Lors de la première réunion, les membres du Groupe consultatif ont discuté des objectifs du projet, des principales activités et des résultats attendus.

La réunion fut également l'occasion pour le groupe consultatif de rencontrer les chercheurs/euses qui accompagnent le projet et de préparer un sondage en ligne pour les organisations membres du CSEE. Le questionnaire vise à recueillir des données sur la ségrégation et autres défis liés au genre dans la profession et à identifier les bonnes pratiques de lutte contre l'inégalité dans le secteur de l'éducation au travers différentes formes de dialogue social.

En plus de l'enquête, les activités du projet comprennent trois ateliers de formation en Allemagne, en Italie et en Lituanie, où les participant(e)s auront la possibilité de partager des exemples de réussite dans la lutte contre l'inégalité des sexes dans le secteur de l'éducation et de discuter des recommandations pour le Plan d'action pour l'égalité des genres du CSEE. La conférence de clôture du projet se tiendra à Bucarest, en Roumanie en 2019.

Pour en savoir plus sur le projet, consultez la page web du projet.