Le 8 novembre dernier, les délégué(e)s du Comité de dialogue social sectoriel européen de l’éducation (DSSEE) représentant les organisations membres du CSEE et de la FEEE se sont réuni(e)s à Bruxelles pour organiser leur réunion plénière annuelle, avec le soutien de la Commission européenne. La Présidente du CSEE, Christine Blower, a présidé la réunion. Quelques objectifs définis au cours de cette réunion : évaluer les activités menées conjointement dans le cadre du programme de travail 2016-2017 du DSSEE et présenter les initiatives futures ; examiner et actualiser les récentes tendances au sein du secteur de l’éducation concernant l’enseignement ouvert et innovant, notamment l’ère numérique et l’évaluation de la demande et de l’offre en matière d’éducation ; les écoles et les universités du 21e siècle ; et adopter des documents conjoints en lien avec le dialogue social.

La réunion a bénéficié de présentations complémentaires de la Commission européenne, offrant des informations sur l’éducation ouverte et innovante, ainsi que sur les compétences numériques pour la main d’œuvre et l’apprentissage tout au long de la vie. La session a également examiné l’initiative de la Commission « Stratégie pour des compétences nouvelles en Europe » ainsi que les moyens dont disposent les partenaires sociaux pour contribuer à sa mise en œuvre. Au cours de la réunion plénière du DSSEE, les délégué(e)s du CSEE ont exprimé leurs points de vue, repris dans la Déclaration du CSEE relative à la Stratégie pour des compétences nouvelles (2016) et dans la Résolution du CSEE : façonner l’avenir de la profession enseignante (2014).

Les délégué(e)s ont eu l’occasion d’analyser les résultats du projet conjoint CSEE/FEEE portant sur le dialogue social et le développement des capacités, et de proposer des initiatives de suivi. Le projet conjoint CSEE/FEEE pour la promotion de lieux de travail décents et une vie professionnelle plus saine leur a également été présenté.

Les délégué(e)s du DSSEE ont adopté les documents suivants, apportant une valeur ajoutée au dialogue social européen pour l’éducation et visant à améliorer concrètement le bien-être des enseignant(e)s, des éducateurs/trices et des membres de la direction sur leur lieu de travail:

  • Déclaration conjointe CSEE/FEEE portant sur la promotion des potentiels du dialogue social sectoriel européen au sein de l’éducation
  • Déclaration conjointe CSEE/FEEE portant sur la prévention des risques psychosociaux et du stress lié au travail au sein du secteur de l’éducation
  • Lignes directrices pratiques portant sur les moyens de promouvoir les initiatives conjointes des partenaires sociaux aux niveaux européen, national, régional et local en vue de prévenir et combattre les risques psychosociaux au sein de l’éducation

En conclusion de cette réunion, les délégué(e)s du DSSEE ont discuté de la diffusion des résultats du projet et de stratégies de suivi destinées à garantir un impact maximal de leur travail conjoint.