Le 11 avril 2018, le CSEE/IE a tenu une conférence de haut niveau intitulée « Améliorer les dispositions en matière de droit d’auteur pour renforcer la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche en Europe et ailleurs ». Cette conférence a été organisée conjointement avec la Fédération européenne des employeurs de l’éducation et COMMUNIA (réseau non gouvernemental d’expert·e·s, de chercheur·euse·s et défenseur·euse·s du droit d’auteur), ainsi qu’avec le soutien financier de l’EUIPO, l’Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle.

Lors sa réunion du printemps 2018, le Comité du CSEE a approuvé l’initiative de tenir la remise du Prix Kounka Damianova tous les quatre ans, à l’occasion de chaque Conférence spéciale du CSEE. Ce prix sera remis à un·e membre d’une organisation membre du CSEE pour son engagement spécial dans le travail syndical, dans le domaine de l'éducation et de la promotion de l'égalité.Ce prix doit son nom à Madame Kounka Damianova, qui fut responsable du département international du Syndicat des Enseignants Bulgares (SEB), organisation membre du CSEE, durant de nombreuses années. Madame Damianova est décédée inopinément le 4 août 2015.

Le nouveau règlement général de l’Union européenne sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur. Le RGPD aura un impact aussi bien sur les élèves/étudiant·e·s et les enseignant·e·s que sur la gestion et le traitement interne des données au sein des syndicats de l’enseignement. Le règlement général de l’Union européenne sur la protection des données (RGPD) remplace la Directive sur la protection des données 95/46/EC et a été élaboré pour harmoniser la législation relative à la confidentialité des données à travers l’Europe, pour protéger et renforcer la confidentialité des données de tou·te·s les citoyen·ne·s européen·ne·s et pour que les organisations dans la région adoptent une nouvelle approche de la protection des données personnelles.

En vue d’augmenter la portée des revendications des syndicats de l’enseignement visant à mettre pleinement en œuvre un dialogue social et des négociations collectives qui permettront d’obtenir une augmentation salariale nécessaire pour les travailleur·euse·s de l’éducation, le CSEE s’est joint à la Campagne du mouvement syndical européen intitulée : « L’Europe a besoin d’augmentations salariales. C’est le tour des travailleurs »

Intégrer la perspective du genre dans l'apprentissage numérique, lutter contre les stéréotypes sexistes qui influencent l'enseignement des TIC et attirer davantage de filles vers les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM) et des technologies de l'information (TIC) sont des solutions éducatives pour combler l’écart numérique existant actuellement entre les femmes et les hommes, selon l'étude du Parlement européen.

Le 23 mai 2018, la Commission européenne a publié ses Recommandations spécifiques par pays (RSP) qui font partie du paquet de printemps du cycle 2018 du Semestre européen. Adressées aux gouvernements de chaque État membre européen, les recommandations par pays sont le point culminant du semestre européen, car elles expriment la voix de la Commission européenne concernant son évaluation des besoins de réforme des États membres afin d'assurer la stabilité et la croissance et d'atteindre les objectifs de la stratégie Europe 2020. Les recommandations par pays doivent être approuvées par le Conseil européen en juin et formellement adoptées par le Conseil des affaires économiques et financières en juillet.