A new opinion from the European Economic and Social Committee calls for research on “EU literacy” as a competence and the development of resources to help schools teach it. The opinion also highlights the key role of teachers, and their need for training and support. This echoes the findings of the research report produced in the EU CONVINCE, which found that citizenship education on EU topics is underdeveloped across Europe.

En participant activement à la formation et au développement professionnel, les syndicats de l’éducation soutiennent leurs membres dans leur travail et défendent le statut de l’enseignement en tant que profession indépendante. Trois nouveaux cours pour les membres de SBASHK au Kosovo bénéficient actuellement du soutien du CSEE dans le cadre de l'accord de coopération bilatérale signé en juillet 2019.

Une nouvelle étude du CSEE intitulée «Les syndicats de l’éducation abordent l’égalité des sexes au travers du dialogue social» révèle que les questions d’égalité entre les hommes et les femmes ne sont toujours pas une priorité dans les négociations collectives et le dialogue social avec les autorités chargées de l’éducation et les employeurs. Les chercheur·euse·s recommandent que les syndicats exploitent davantage le potentiel du dialogue social pour renforcer l'égalité des sexes dans le secteur de l'éducation.

Cette semaine, 36 universitaires et dirigeants syndicaux de 21 pays se sont réunis à Bruxelles pour une réunion de deux jours dans le cadre du Comité permanent sur l’enseignement supérieur et la recherche du CSEE (HERSC).Ils ont abordé des sujets tels que la liberté académique, les Réseaux d'universités européennes et l'avenir du processus de Bologne.

Signer une pétition en faveur de la paix ne devrait jamais être considéré comme un crime. Pourtant, en Turquie, plusieurs centaines d’universitaires se sont retrouvé·e·s sans emploi pendant plus de trois ans et ont encouru des poursuites judiciaires pour avoir posé un tel acte. Aujourd’hui, les « Universitaires pour la paix » ont finalement été blanchi·e·s, les tribunaux turcs ayant abandonné les accusations de terrorisme et de délits associés. Le CSEE se félicite de cette victoire pour la démocratie et la liberté d’expression. Toutefois, nous demandons également aux autorités turques de reconnaître le calvaire enduré par l’ensemble des travailleur·euse·s de l’éducation emprisonné·e·s, licencié·e·s ou contraint·e·s de quitter le pays.

Aujourd’hui, 2 septembre 2019, le syndicat SONK, organisation membre du CSEE en Macédoine du Nord, organise une grève d’avertissement d’une journée dans les écoles primaires et secondaires de l’ensemble du pays.Bien que le SONK accueille favorablement l’annonce des responsables du gouvernement d’augmenter les salaires des enseignant·e·s de 5 %, le syndicat de l’enseignement juge cette mesure insuffisante.