Le CSEE et certaines de nos organisations membres ont participé à la Consultation de l’Union européenne sur les fonds de l’UE dans le domaine de la migration.En termes généraux, les résultats du questionnaire correspondent à la position du CSEE: Les trois défis politiques les plus importants identifiés pour les programmes/fonds de l'UE dans le domaine de la politique de migration sont: 1. "Assurer la solidarité avec les États membres confrontés à la plus forte pression migratoire" (79,2% des répondants) 2. "Soutenir le travail des États membres visant à accepter et intégrer les migrants dans leur société "(71,2% des répondants) 3." Renforcer et développer le Régime d’asile européen commun "(70,3% des répondants).

La Direction générale de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport a présenté son bilan annuel sur l’éducation et la formation à la Commission européenne le 17 octobre 2018. Compte tenu des circonstances politiques délicates et déterminantes auxquelles l’Europe fait face, l’éducation à la citoyenneté a été choisie comme objectif principal pour cette année.

Hier, le 8 novembre 2018, le Syndicat serbe de l’éducation (TUS) a signé son engagement à contribuer à la poursuite de la mise en œuvre de l’Alliance européenne pour l’apprentissage, une initiative qui célébrait hier son cinquième anniversaire. Le succès de cette initiative repose sur la mise en œuvre des engagements nationaux et l’engagement des partenaires, notamment par le biais des engagements d’entreprises, de partenaires sociaux et des parties prenantes.

Considérant qu'en Europe, les femmes gagnent en moyenne 16% de moins que leurs collègues masculins, le 31 octobre 2018 marque le jour où les femmes commencent effectivement à travailler gratuitement pour le restant de l'année.Plusieurs facteurs contribuent à cet écart de rémunération persistant entre hommes et femmes. L’Enquête de la CES sur l’égalité entre les hommes et les femmes de 2018 a confirmé que les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'être embauchées avec des contrats précaires. En outre, les femmes sont plus enclines à occuper un emploi à temps partiel du fait de responsabilités familiales qui ont un impact négatif sur la progression de leurs carrières et l’évolution de leurs salaires.

L’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) a récemment publié deux articles sur l’égalité entre les hommes et les femmes, qui portent sur la numérisation, ainsi que sur les opportunités et les risques  qu’elle peut représenter pour les jeunes européens. Les deux fiches d’information sont basées sur les conclusions de l’étude de l’EIGE intitulée «Jeunesse, numérisation et égalité des genres», qui doit être publiée au début de 2019.

Le 23 octobre 2018, l’OCDE a publié son dernier rapport intitulé « PISA: Égalité dans l’éducation - Éliminer les obstacles à la mobilité sociale ». Ce rapport met en lumière le fossé grandissant entre les apprenants favorisés et défavorisés dans les systèmes éducatifs de 72 pays, dont les 36 pays partenaires.