Le projet « Bazaar : Learn and Exchange at the Marketplace » (littéralement, apprendre et échanger sur la place du marché) se donne pour objectif d'aider les adultes issus de la migration à apprendre une seconde langue. Bazaar conduit des projets dans plusieurs Etats membres, comme le Royaume-Uni, l'Italie et la Bulgarie, en vue de favoriser l'apprentissage des langues parmi la population migrante, de renforcer le dialogue social et de contribuer à l'autonomisation des personnes en leur permettant d'avoir une vie sociale en dehors de la cellule familiale. L'idée consiste à rechercher les groupes de personnes cibles dans des lieux où elles se sentent bien et où elles entretiennent déjà des relations interactives, comme les marchés. 

La semaine dernière, des milliers d'enseignants et autres employés du secteur de l'éducation sont partis en grève dans plusieurs Etats fédérés d'Allemagne afin de revendiquer une hausse des salaires, protester contre les coupes dans les régimes de pension et exiger des conventions collectives régissant les échelles salariales des enseignants de la fonction publique. Les actions seront étendues à d'autres Etats fédérés cette semaine. En Allemagne, la négociation collective pour le secteur de l'éducation réunit autour de la table les représentants des Etats fédérés et les syndicats du secteur public.

Le rapport Égalité des sexes dans l'éducation : aptitudes, comportement et confiance de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) analyse les liens entre la performance des filles et des garçons à l'école et leur choix de carrière ultérieur. Il aborde des sujets comme la sous-performance des garçons, le manque de confiance en soi des filles et les réalités des jeunes en situation d'abandon scolaire précoce. Le rapport suggère enfin des politiques et des méthodes pour soutenir les garçons et les filles dans l'éducation.

Dans ce rapport intitulé Santé mentale au travail, l'OCDE veut soutenir les employeurs et les employé(e)s dans la gestion des problèmes liés à la santé mentale. Il cherche à présenter des systèmes de prévention du stress pour les lieux de travail et à améliorer les systèmes d'allocation pour les demandeurs(euses) d'emploi affecté(e)s par des troubles de la santé mentale.

Le 5 mars, la Commission européenne (CE) a accueilli à Bruxelles une Conférence de haut niveau. Lors de cet événement, les principaux(ales) dirigeant(e)s des organisations syndicales et d'employeurs européennes et nationales ont pris part à des discussions ouvertes pour exposer leur point de vue quant à l'avenir du dialogue social. Il s'agit de la première action concrète de la CE sur le dialogue social depuis la déclaration ouverte du Président Jean-Claude Junker lors de la séance plénière du Parlement européen de juillet 2014. Dans son discours, Junker a insisté sur le fait que le dialogue social est affecté par la crise et doit être renforcé. Il a même déclaré que cette évaluation est une question prioritaire et qu'il souhaite « être le Président du dialogue social ».

Le 4 mars 2015, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, le Parlement européen et des membres des parlements de la Turquie et des Balkans occidentaux ont organisé une conférence sur la participation politique de femmes. L'événement a notamment abordé l'importance des médias et de l'éducation comme moteurs de la participation des femmes en politique.