1er atelier de formation

25-26 novembre 2019

Rome

Dans le cadre de ce projet, le CSEE souhaite mieux faire comprendre aux syndicats de l’enseignement nationaux les principales problématiques liées à l’emploi, notamment l’émergence du travail précaire parmi les enseignant(e)s jeunes et en début de carrière, leur statut et leur sécurité d’emploi, et renforcer la capacité des syndicats à appréhender ces défis liés au marché du travail au travers du renouveau syndical.

Groupe consultatif

  • Dorien König AOb Pays-Bas
  • Claudio Franchi FLC-CGIL Italie
  • Dorota Obidniak ZNP Pologne
  • Elina Stock GEW Allemagne
  • Rodrigo Seoane Ruano FECCOO Espagne
  • Rob Copeland UCU Royaume-Uni
  • Elis Randma EEPU Estonie

Financement

Ce projet est cofinancé par la Commission européenne

Rubriques connexes

Les syndicats de l’enseignement sont face au vieillissement de leurs membres et au risque de voir le nombre d’affiliations chuter parmi les jeunes et les groupes sous-représentés. Le mouvement syndical du secteur de l’enseignement doit reprendre vigueur, notamment en développant sa base militante et en renforçant la participation des membres aux structures et activités des syndicats.

Au travers du projet YOUR TURN! du CSEE, les syndicats de l’enseignement se réunissent pour examiner ensemble ce que signifie le renouvellement syndical et étudier les moyens concrets de relancer la dynamique du mouvement syndical. Invitées cette semaine à Rome, les représentations syndicales de neuf pays d’Europe méridionale ont démontré, au travers de leurs analyses détaillées et de leurs exemples concrets, qu’il existait un réel espoir de transformer les syndicats pour changer le monde.

Aujourd’hui plus que jamais, la solidarité et l’égalité constituent des valeurs fondamentales du syndicalisme. De même, les syndicats continuent de jouer un rôle essentiel dans la négociation collective et le dialogue social, afin de garantir des emplois décents sur le marché du travail. Mais les différentes évolutions contextuelles apportent leur lot de nouveaux défis. Aussi les syndicats doivent-ils renouveler leurs approches s’ils souhaitent demeurer pertinents aux yeux des éducateur·rice·s dans leur vie quotidienne et faire valoir leur droit de s’organiser. Il s’agit d’une question particulièrement pressante si l’objectif est d’améliorer le statut et les conditions de travail de la profession enseignante, afin de pouvoir attirer de nouveaux·elles candidat·e·s et les maintenir dans l’enseignement pour offrir à chaque individu une éducation de qualité et équitable.

Le projet YOUR TURN! du CSEE a pour but de rassembler des informations et des exemples concrets illustrant les initiatives novatrices prises par les syndicats pour contribuer au renouvellement syndical dans le secteur de l’éducation. Au travers d’une série de séminaires régionaux, les organisations membres du CSEE se voient offrir la possibilité d’étudier la façon dont ce renouvellement pourrait prendre forme en fonction du contexte et de la tradition de leur pays. Réuni·e·s cette semaine, à Rome, les participant·e·s ont assisté à des présentations passant en revue les recherches étudiant l’évolution du marché du travail dans le secteur de l’éducation et son incidence sur la pertinence des syndicats et leur nombre de membres. Plusieurs études de cas leur ont également été présentées, illustrant les nouvelles approches adoptées par certains syndicats pour relever les nouveaux défis, notamment en mobilisant les travailleur·euse·s et en leur donnant les moyens d’agir, au travers de campagnes et de nouvelles idées, tout en recherchant de nouvelles voies pour s’adresser aux catégories professionnelles sous-représentées et précarisées.

Dans le cadre d’une série d’ateliers interactifs, les participant·e·s ont échangé leurs idées sur ce que signifie réellement le renouvellement syndical et la façon de l’implanter dans leur propre pays. Il apparaît clairement que ce renouvellement devra s’accompagner de nouvelles techniques de communication et méthodes de gouvernance. Mais cela implique également de créer un rapprochement entre les syndicats et leurs membres sur le lieu de travail et de renforcer le pouvoir syndical par l’intermédiaire des membres plus engagé·e·s et de syndicats plus à l’écoute de leurs problèmes et capables d’y répondre.

Ce séminaire, lancé le 25 novembre, date de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, a eu le grand privilège de pouvoir être organisé à la Casa Internazionale delle Donne (Maison internationale des femmes). Ce lieu unique, qui abrite une trentaine d’organisations de défense et de promotion des droits et du bien-être des femmes, est actuellement dans le collimateur des autorités municipales.

YOUR TURN! Teachers for Trade Union Renewal Workshop — 25-26 November 2019, Rome)