3e atelier de formation

11-12 juin 2020

Berlin

Dans le cadre de ce projet, le CSEE souhaite mieux faire comprendre aux syndicats de l’enseignement nationaux les principales problématiques liées à l’emploi, notamment l’émergence du travail précaire parmi les enseignant(e)s jeunes et en début de carrière, leur statut et leur sécurité d’emploi, et renforcer la capacité des syndicats à appréhender ces défis liés au marché du travail au travers du renouveau syndical.

Groupe consultatif

  • Dorien König AOb Pays-Bas
  • Claudio Franchi FLC-CGIL Italie
  • Dorota Obidniak ZNP Pologne
  • Elina Stock GEW Allemagne
  • Rodrigo Seoane Ruano FECCOO Espagne
  • Rob Copeland UCU Royaume-Uni
  • Elis Randma EEPU Estonie

Financement

Ce projet est cofinancé par la Commission européenne

Rubriques connexes

Trois ateliers de formation seront organisés pour les participant(e)s en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas :

  • pour analyser les résultats de la recherche ;
  • discuter des bonnes pratiques communes et/ou nationales concernant les moyens utilisés par différents syndicats de l’enseignement pour appréhender les changements au sein de l’emploi et du marché du travail dans le secteur de l’éducation, notamment au travers de la syndicalisation, des services offerts et d’autres stratégies pour le renouveau syndical dans le cadre de différents modèles de relations industrielles ;
  • sensibiliser au programme européen pour l’éducation de qualité, le dialogue social et les emploi décents - entre autres, le Socle européen des droits sociaux, l’avenir de l’Europe et les Objectifs de développement durable.

Les participant(e)s auront l’occasion d’acquérir des compétences en matière de communication stratégique, afin de leur permettre de répondre aux besoins, aux perceptions et aux attitudes des groupes sous-représentés et des enseignant(e)s jeunes ou en début de carrière plus exposé(e)s au risque d’abandon précoce de la profession. Ces ateliers de formation formeront la base d’un « Plan d’action du CSEE pour la syndicalisation et le renouveau syndical » destiné à aider ses organisations membres à renforcer leurs initiatives pour la syndicalisation des groupes les plus marginalisés et/ou sous-représentés dans leurs structures, ainsi que les services qui leur sont offerts.