Projet EU CONVINCE – Valeurs Communes de l’UE et Education Inclusive (2018-2020)

 

Description

convinceCes dernières années, les attaques terroristes, la radicalisation violente, l'extrémisme et la xénophobie sont en forte augmentation à travers l'Europe et menacent non seulement la sécurité de ses citoyens mais aussi les valeurs fondamentales de l'UE: liberté, démocratie, tolérance, égalité, non-discrimination, respect de la primauté du droit, des droits de l'homme et de la solidarité. Dans ce contexte, le rôle de l'éducation, et en particulier des enseignants, des chefs d'établissement et du personnel éducatif, s'avère crucial pour promouvoir la citoyenneté démocratique et l'inclusion sociale dans divers contextes éducatifs et milieux d'apprentissage.

EU CONVINCE est un projet commun du CSEE (Comité syndical européen de l’éducation), de la FEEE (Fédération européenne des employeurs de l’éducation) et d’ESHA (Association européenne des chefs d’école) visant à fournir aux enseignants, aux autres personnels de l’éducation, aux chefs d’établissement ainsi qu’à la communauté éducative dans son ensemble, des outils et des méthodes pour offrir à tous une éducation inclusive de qualité et pour mieux traiter les problèmes liés à la citoyenneté à la fois en classe et durant les activités parascolaires. Le projet est une réponse directe aux actuels défis, mais aussi aux opportunités, du multiculturalisme, de la diversité et de l'inclusion sociale.

Sujets à prendre en considération

S'appuyant sur la Résolution du CSEE sur l’‘éducation pour la démocratie’, adoptée lors de la conférence pluriannuelle de Belgrade en décembre 2016, le projet couvre les thèmes suivants:

  • Education civique et culture de l'école démocratique;
  • Enseigner dans des contextes d'apprentissage multiculturels pour le dialogue interculturel; Enseigner des sujets controversés et sensibles;
  • Problèmes de sécurité électronique: désinformation, responsabilité numérique et pensée critique des TIC Direction des écoles et «approche globale de l'école»;
  • Education inclusive comme outil de prévention de la radicalisation violente et de l'extrémisme.

Activités

Recherche

Dans le cadre du projet CONVINCE, un questionnaire en ligne a été mis au point pour recueillir les points de vue des membres du CSEE, de la FEEE et d'ESHA sur les défis et les bonnes pratiques liés à l'éducation civique et à la citoyenneté. Combiné à une recherche documentaire, il vise également à reconnaître et à apparier les défis et les bonnes pratiques liés à la promotion de la citoyenneté et des valeurs de liberté, de tolérance et de non-discrimination par le biais de l’éducation, en accordant une attention particulière à l’enseignement secondaire, à la fois dans les programmes scolaires (apprentissage formel) et dans les activités extra-scolaires (apprentissage non formel).

L'enquête consiste en des questions à choix multiples, avec des cases ouvertes pour des informations supplémentaires sur les expériences et points de vue nationaux. L'enquête de recherche est divisée en 6 chapitres:

  • Éducation civique et culture de la démocratie à l’école;
  • Enseigner dans des contextes d'apprentissage multiculturels pour le dialogue interculturel dans l'éducation formelle et non formelle;
  • Enseigner des sujets controversés et sensibles;
  • Problèmes liés à la sécurité électronique: désinformation, responsabilité numérique et réflexion critique sur les TIC;
  • Direction et «approche globale de l’école»;
  • Education inclusive pour prévenir la radicalisation et l'extrémisme
  • L'enquête en ligne restera ouverte jusqu'au 15 mars 2019 pour les organisations membres du CSEE, de la FEEE et de l'ESHA.

Les résultats préliminaires sont présentés lors d’ateliers de formation organisés en Italie, en France et en Allemagne.

Ateliers de formation

Trois ateliers de formation sont prévus en coopération avec des partenaires locaux en Italie, en Allemagne et en France:

  • afin d’offrir aux organisations membres du CSEE, de la FEEE et de l'ESHA l'occasion de présenter, diffuser et intensifier les bonnes pratiques dans d’autres contextes et d’autres environnements pédagogiques et de discuter des solutions possibles pour relever les défis rencontrés par les acteurs de l'éducation lors de l’enseignement de la citoyenneté, des droits humains et des valeurs européennes fondamentales aux étudiants;          
  • pour donner aux participants l'occasion d'échanger et de mettre en valeur les bonnes pratiques et d'aider à résoudre les problèmes en apprenant les bonnes pratiques d'autres pays, par exemple en associant les défis existant dans un pays avec les meilleures pratiques d'un autre.
  • afin de fournier un soutien à la formation des enseignants et des conseils: approches et méthodes efficaces et novatrices en matière d'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme.

Atelier de formation à Rome

rome2019Un atelier de formation sur "Les bonnes pratiques réussies en matière d'éducation à la citoyenneté démocratique et d'enseignement des valeurs communes de l'UE" s'est tenu le 31 janvier 2019 à Rome, en Italie, et a permis aux membres du CSEE, de la FEEE et d'ESHA de Belgique, de Chypre, du Danemark, de  France, de Grèce,  d’Italie, d’Irlande, de Lettonie, du Portugal, de Roumanie, de Slovénie et des Pays-Bas, de discuter de leur rôle dans la promotion de la citoyenneté démocratique et de l'inclusion sociale dans divers contextes éducatifs et environnements d'apprentissage. Dans des groupes de travail plus restreints, les participants ont présenté leurs exemples nationaux des difficultés rencontrées par les acteurs de l'éducation lors de l'enseignement de la citoyenneté démocratique, des droits de l'homme et des valeurs fondamentales, ainsi que des approches et solutions innovantes et réussies en matière d'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme. Par ailleurs, Calin Rus, expert du Conseil de l'Europe et directeur de l'Institut interculturel de Timisoara (Roumanie), a présenté les compétences de la formation des enseignants en éducation interculturelle introduites par le Cadre de référence sur les compétences pour la culture démocratique, publié récemment par le Conseil de l'Europe. Pour stimuler les discussions, Catherine Lowry-O'Neill, du partenaire du projet, School for Lifelong Learning, du Waterford Institute of Technology (Irlande), a présenté les stratégies éducatives conduites par les chefs d’établissement et gouvernements de l'UE en matière de promotion de l’éducation à la citoyenneté et des valeurs communes de l'UE.

Rapport - Document d'information – Présentations (General presentation - D Danau - C Rus - A Melchiorre - Lowry O'neill) - Photos

Atelier de formation organisé à Paris

33417477668 188741bb61 mL’atelier de formation placé sous le thème « Une approche holistique de l’école pour prévenir la radicalisation et l’extrémisme », organisé le 5 mars 2019 à Paris, en France, a offert l’occasion aux membres du CSEE, de la FEEE et de l’ESHA en Belgique, en Croatie, à Chypre, au Danemark, en Estonie, en France, en Allemagne, en Grèce, en Italie, en Irlande, en Lettonie, à Malta, en Pologne, au Portugal, en Roumanie, en Slovénie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, de discuter de leur rôle dans la promotion de la citoyenneté démocratique et de l’inclusion sociale dans divers contextes éducatifs et environnements d’apprentissage. Les participant(e)s des groupes de travail plus petits ont présenté des exemples de problèmes rencontrés au niveau national par les acteurs de l’éducation lors de la mise en œuvre d’une approche holistique de l’école, notamment le manque de temps et d’espace dû à la charge de travail et la limitation des programmes scolaires aux matières nécessaires à la préparation des examens. Les participant(e)s ont également proposé des bonnes pratiques et des solutions innovantes pour encourager l’instauration d’une culture de la démocratie au sein de l’éducation, notamment promouvoir les compétences nécessaires au développement de l’esprit critique, préparer les enfants dès leur plus jeune âge à respecter pleinement les opinions, la culture et les traditions d’autrui, collaborer avec les communautés locales et faire en sorte que tous les acteurs de l’éducation puissent coopérer – personnel, direction et autorités éducatives. Par ailleurs, Milica Popovic, experte auprès du Conseil de l’Europe et consultante, a passée en revue les compétences requises pour instaurer une culture de la démocratie, proposées dans le Cadre de référence des compétences pour une culture de la démocratie, récemment publié par le Conseil de l’Europe. Afin d’alimenter le débat, Dr Catherine Lowry-O’Neill de la School for Lifelong Learning du Waterford Institute of Technology (Irlande), partenaire du projet, a passé en revue les raisons qui poussent les individus à se tourner vers l’extrémisme et a présenté les principales composantes de l’approche holistique de l’école, en tant qu’outil destiné à lutter contre la radicalisation au travers de l’éducation.

Rapport - Document d'information – Présentations (General Presentation - Research Presentation - Lowry O'neill - Popovic - MEDE - MUT - OBESSU - MBO-Raad) - Photos

Le prochain et dernier atelier de formation sera organisé à Berlin, en Allemagne, les 28 et 29 mars 2019. Ce dernier sera placé sous le thème « Education à la citoyenneté démocratique numérique à l’ère de l’Internet : défis et opportunités ».

Atelier de formation à Berlin

33664821658 f6a230a68e mUn atelier de formation sur «L'éducation à la citoyenneté démocratique numérique à l'ère d'Internet» s'est tenu le 2 avril 2019 à Berlin, en Allemagne, et a permis à des membres du CSEE, de la FEEE et de l'ESHA venus de Belgique, de Croatie, de Chypre, du Danemark, de France, d'Allemagne, de Grèce, d'Italie, d'Irlande, de Lettonie, de Lituanie, des Pays-Bas, de Pologne, du Portugal, de Roumanie, de Slovénie, d'Espagne et de Turquie de débattre de leur rôle dans la promotion de la citoyenneté démocratique numérique dans divers contextes éducatifs et environnements d'apprentissage. Dans des groupes de travail plus restreints, les participants ont présenté leurs exemples nationaux de difficultés rencontrées par les acteurs de l'éducation pour promouvoir l'éducation à la citoyenneté démocratique numérique et la sécurité en ligne sur Internet, ainsi que des approches et solutions innovantes et fructueuses en matière d'éducation à la citoyenneté numérique. En outre, Elizabeth Milovidov, une experte du Conseil de l'Europe, a présenté ses idées sur l'utilisation responsable des TIC et des réseaux sociaux à l'école. Pour compléter cette discussion, Catherine Lowry-O'Neill, de l’un des partenaires du projet, l’Ecole d’apprentissage tout au long de la vie du «Waterford Institute of Technology» (Irlande), a souligné l’importance de renforcer la culture médiatique et la réflexion critique en matière de TIC pour promouvoir l’inclusion sociale et prévenir l’endoctrinement et la radicalisation.

Rappot - Document d'information – Présentations (General Presentation - Research Presentation - MilovidovWaterford InstituteHitrec-ZugajAaltonen - COFACEDebroey) - Photos

Conférence de clôture

Conférence de clôture de deux jours à l'intention des représentants des syndicats de l'éducation, des employeurs de l'éducation, des chefs d'établissement et d'autres acteurs européens de l'éducation. Les principales activités de la conférence comprennent:

  • une discussion sur les résultats des activités du projet, y compris le rapport de recherche final sur les meilleures pratiques identifiées dans le sondage et les ateliers
  • la validation des résultats du projet avec les partenaires (par exemple une déclaration conjointe et une note conceptuelle), en particulier en ce qui concerne la mise en œuvre par leurs affiliés respectifs au niveau local d'une plateforme d'échange de bonnes pratiques et de connaissances pour l'inclusion sociale.
Déclaration commune sur l'éducation à la citoyenneté et les valeurs communes de l'UE

La Déclaration commune sur l'éducation à la citoyenneté démocratique et aux valeurs communes de l'UE a été rédigée par le CSEE en partenariat avec la FEEE (Fédération européenne des employeurs de l'éducation) et l’ESHA (Association des chefs d'établissement européens). La déclaration plaide notamment pour:

  • Donner aux enseignants et autres personnels éducatifs les moyens de promouvoir la pensée critique, les valeurs démocratiques, l’engagement civique et les nouvelles technologies innovantes.
  • Donner aux enseignants et aux autres membres du personnel éducatif une autonomie leur permettant de gérer la diversité. Une plus grande diversification des enseignants, des directeurs d’école et du personnel académique devrait être encouragée afin de faciliter la promotion du respect mutuel et d’influencer l’éthique des écoles et des établissements d’enseignement en ce qui concerne la valorisation des différences et de la diversité dans la perspective d’une éducation inclusive.
  • Une implication et une mise en réseau plus importantes des enseignants et des éducateurs, des chefs d'établissement, des parents et des apprenants dans la vie de l'école ("approche scolaire globale") afin de soutenir des environnements d'apprentissage plus démocratiques pour permettre aux apprenants de faire l'expérience de la démocratie et du respect mutuel ("culture de l’école démocratique").

La déclaration est disponible ici en anglais, français, allemand, espagnol et russe afin d’être diffusée le plus largement possible.

 

MOOC (massive open online course ou formation en ligne ouverte à tous)

À la fin du projet, un cours en ligne en anglais / français sera créé pour aider les enseignants, les éducateurs, les chefs d'établissement, les syndicats de l'éducation et les employeurs de l'éducation à mieux traiter les questions liées à la citoyenneté au sens large. Le cours d'apprentissage en ligne s'appuiera sur les conseils, recommandations et bonnes pratiques fructueux et innovants échangés et discutés au cours du projet. Le cours comprend trois modules: Définitions et cadres, contextes et problèmes spécifiques ; L’école globale et Approche de l’éducation fondée sur les droits.

Le MOOC a lieu du 29 avril au 9 juin 2019:

  • Durée: 6 semaines
  • Langues de travail: anglais/français
  • Engagement: 4-5 heures par semaine
  • Conditions requises: participation à 2 discussions hebdomadaires et réalisation de 5 quizz
  • Titres de compétence: certificat de participation

Groupe Facebook ‘Schools for Inclusion’
 
Schools for Inclusion
Closed group · 31 members
Join Group
This group on ‘inclusive schools’ is designed to be a networking system, to exchange views and insights on inclusive education among education personn...
 

Groupe consultatif

Le projet est dirigé par un groupe consultatif qui supervisera et gérera les activités du projet grâce à leur expertise et leurs connaissances sous la coordination du CSEE. Les membres de ce groupe consultatif sont:

  • Mme Dorota Obidniak, ZNP, Pologne
  • Mme Odile Cordelier, SNES, France
  • M Claudio Franchi, FLC-CGiL, Italie
  • Dr Janina Glaeser, GEW, Allemagne
  • Mme Laura Widger, School of Lifelong Learning and Education of Waterford Institute of Technology, Irlande
  • M Daniel Wisniewski, European Federation of Education Employers, UE/Belgique
  • M Fred Verboon, European School Heads Association, UE/Pays-Bas

logo snes98GEW Logo2logo znplogo flc cgil3EFEE logoesha20logo20siteWIT

Deux partenaires associés: «COFACE - Familles Europe» et «OBESSU - Le Bureau d'organisation des syndicats d'écoliers européens» sont invités à contribuer à la mise en œuvre plus large du projet, par exemple en diffusant les résultats et le matériel du projet.

ObessuCoface

Poster

Téléchargez le poster du projet:

EUCONVINCE Poster

BG  HR CS DA  NL  EN  ET  FI  FR  DE  EL

HU  IT  LV  LT PL  PT  RO  SK  SL  ES  SV RU

 

 

 

eu flag co funded pos rgb left