Politique

ipadteachingLes TIC dans l'éducation constituent une des priorités de l'agenda du CSEE. L'enseignement prépare les étudiants à un apprentissage tout au long de la vie dans un monde du travail globalisé et plus en plus inter-connecté dans lequel les TIC ont un impact considérable. Par le passé, le CSEE a mis en œuvre les projets ELFE1 et ELFE2, qui ont tous les deux démontré qu'il restait beaucoup à faire en matière d'amélioration de la visibilité et de la motivation dans le cadre d'une intégration efficace des TIC dans l'éducation. En novembre 2011, la candidature du CSEE a été approuvée pour le projet: 'ELFE-ESL: Les syndicats d'enseignants préviennent l'abandon scolaire précoce grâce aux TIC dans l'éducation'.

Projets

ELFE-ESL (2011-2014)

elfelogoLe projet du CSEE: 'Les syndicats d'enseignants font de la prévention contre le décrochage scolaire précoce grâce à l'utilisation des TIC dans l'éducation', établit le lien entre les incidences positives de l'utilisation des TIC dans l'éducation et le traitement du grave problème que constitue le décrochage scolaire précoce.
Spécifiquement, le projet entendait déterminer de quelle manière les TIC et les méthodes novatrices d'enseignement fondées sur ces technologies peuvent contribuer à rendre l'école à nouveau attirante pour ceux qui risquent de décrocher des schémas classiques d'éducation.
Il a analysé la manière dont les enseignants peuvent apporter leur appui aux potentialités des TIC pour combler le fossé qui sépare ce que ces jeunes vivent et apprennent à la maison de ce qu'ils apprennent à l'école.
Le projet s'est déroulé du 1er janvier 2011 au 30 avril 2014. Cette période a permis de mener à bien quatre études de cas dans divers établissements de formation des enseignants et autres écoles au Danemark, aux Pays-Bas, au Portugal et en Azerbaïdjan. Un atelier a ensuite permis la rédaction d'un guide pratique sur l'utilisation des TIC dans l'éducation afin de motiver les étudiants vis-à-vis de l'école ; ce document a ensuite fait l'objet d'une évaluation à l'occasion de la conférence de clôture. Il a été adopté par le du Comité du CSEE le 14 avril 2014.

ELFE 2 (2008-2009)

elfelogoCe projet avait pour but de mieux comprendre les points forts et les points faibles liés à l'utilisation des TIC dans l'éducation. Par le biais de l'examen par des pairs d'expériences antérieures menées dans le cadre de projets pilotes prévoyant l'utilisation intensive des TIC dans des écoles secondaires mais aussi dans des établissements de formation d'enseignants, des expériences ont été menées dans cinq pays européens, à savoir le Danemark, le Royaume-Uni, la Lettonie, la Pologne, la Slovénie). Le projet ELFE 2 poursuivait les objectifs suivants:

  • identifier les méthodologies utilisées dans les écoles et dans les établissements de formation d'enseignants afin de promouvoir l'utilisation des TIC mettant en évidence la valeur ajoutée que présente l'utilisation des TIC dans l'éducation, sous l'angle des modèles d'enseignement et d'apprentissage, prenant appui sur les conclusions du projet ELFE 1);
  • élaborer des recommandations soumises aux décideurs politiques, aux écoles et aux établissements de formation d'enseignants ainsi qu'aux responsables syndicaux, et portant sur les trois domaines prioritaires définis dans le projet ELFE 1, à savoir les TIC et la formation des enseignants@; les TIC et la direction d'écoles, les TIC et l'utilisation stratégique des moyens financiers disponibles).
ELFE 1 (2004-2005)

elfelogoLe projet ELFE 1 a été mené au Danemark, au Royaume-Uni, en Norvège, en Allemagne et au Portugal entre 2004 et 20005 et avait pour objectif de créer un Forum d'eLearning européen pour l'éducation (ELFE) dont la tâche principale était de mieux comprendre les points forts et les points faibles liés à l'utilisation des TIC dans l'enseignement primaire et dans l'enseignement secondaire. En ayant recours à l'examen par les pairs des expériences précédentes de projets pilotes d'eLearning menés dans cinq pays européens (Danemark, Royaume-Uni, Allemagne, Norvège et Portugal), le Forum d'eLearning européen visait les buts suivants:

  • analyser et échanger les expériences positives et définir les bonnes pratiques dans différents pays mettant en œuvre les TIC dans leurs systèmes d'éducation;
  • étudier les possibilités de transférer les bonnes pratiques dans l'utilisation pédagogique des TIC entre tous les pays européens, et vérifier également les modalités applicables à cet effet;
  • ouvrir un large débat sur la manière dont la politique européenne sur l'utilisation des TIC à l'école devrait, d'un point de vue pédagogique, prendre en considération les incidences sociales et l'approche politique à traiter dans les plans d'éducation futurs.