COVID-19: le rapport du NEU met en évidence que le gouvernement s’est abstenu pendant des semaines de répondre aux questions qui lui étaient posées au sujet de la réouverture des écoles

Infos actuelles: 13 mai 2020

L’épidémie de COVID-19 est une crise de santé publique totalement différente de tout ce à quoi l’Europe a été confrontée depuis de nombreuses années. Alors que le personnel éducatif et ses syndicats sont aux prises avec l'épidémie, nous soutenons et informons les organisations membres dans toute la mesure possible.

Alors que de nombreux systèmes éducatifs européens se préparent à la réouverture des écoles, les syndicats de l'éducation s'efforcent d'alerter les autorités au sujet de leurs préoccupations et de leurs demandes, afin de garantir que le retour à l'école est sûr pour toutes et tous. Au Royaume-Uni, l'organisation membre du CSEE, le NEU, a, pendant des semaines, contacté le gouvernement pour faire connaître son point de vue sur un retour à l'école en toute sécurité, sans obtenir de réaction.

La réouverture progressive des écoles, au lendemain du pic de la pandémie de la COVID-19, ne peut être sûre que si tou·te·s les acteurs et actrices sont impliqué·e·s dans le processus de formulation des politiques et des mesures. En particulier, le personnel de l'éducation, qui est en première ligne de la mise en œuvre des politiques de retour à l'école, est une voix essentielle, et ses préoccupations doivent être reconnues et prises en considération.

Dans cette optique, l'organisation membre du CSEE au Royaume-Uni, le NEU, a, au cours des six dernières semaines, écrit à plusieurs reprises au Premier ministre et au Secrétariat d'État à l'Education, soulignant les préoccupations de leurs membres, des parents et de celles et ceux qui prennent soin des étudiant·e·s. Ces demandes répétées n'ont reçu ni accusé de réception ni réponse. Le 9 mai 2020, le NEU a publié l’ensemble des questions posées au gouvernement concernant l'impact sur les familles des enfants, le personnel et la communauté au sens plus large des propositions pour une réouverture plus importante des écoles. En particulier, le NEU a publié une liste de cinq tests, proposant une référence concrète pour une réouverture sûre des écoles.

Le CSEE partage les préoccupations du NEU à la lumière de l'incapacité du gouvernement britannique de répondre aux préoccupations des syndicats de l'éducation, a été un ardent défenseur de la forte implication des syndicats de l'éducation dans la réouverture des écoles dans chaque pays, et soutient le NEU dans ses demandes.

Pour lire le rapport du NEU, veuillez cliquer ici.

Nous contacter

Le Secrétariat du CSEE envoie sa solidarité à tous les enseignant.e.s, universitaires, et autres professionels de l'éducation, ainsi qu'à tous leurs syndicats de l'éducation, alors qu’ils font face à cette crise sans précédent. Nous invitons les organisations membres du CSEE à informer le Secrétariat du CSEE des défis qu'elles rencontrent, comment elles y répondent, quelles sont les bonnes pratiques qu’elles ont développées et quels sont leurs besoins de soutien de la part de la famille du CSEE. Veuillez nous contacter à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Cet article est apparu en premier lieu sur le site de l'IE.